Kinkin-logoL'Impro-logoarrows-nextarrows-prevdropdown-arrowemail-iconfacebookforward-icongallery-arrow-nextgallery-arrow-prevgrrif-logoinstagramlogologo-smalllogo-small-transperentmagnifierslider-arrow-nextslider-arrow-prevtweeter

« Jewly, c’est une voix chaude et puissante, hors du commun qui se montre tendre oo féroce ! Sa voix et son jeu de scène ne sont pas sans rappeler Nina Hagen ou encore Janis Joplin.  C’est du rock et du bon rock. »

Jewly fait partie de ces artistes qui en quelques secondes vous transportent et vous inspirent. Distillant un Rock rebelle puissant aux accents de Blues épicé, sa musique est comme une claque qui vous réveille les sens et vous remue les tripes. Dotée d’une énergie fédératrice en live et d’une voix puissante, féroce et charismatique, elle se fait rapidement une place sur la scène rock française, jalonne la scène internationale (tournées en Europe, aux États-Unis, au Canada…) et se produit en 1ère partie d’artistes comme Scorpions, Ten Years After, Lucky Peterson, Ana Popovic, Yannick Noah, Axelle Red, Florent Pagny ou encore Rover. Un tempérament de feu, une voix qui détonne, le tout assaisonné de textes bouleversants !
En 2017, elle sort « Drugstore », son troisième album enregistré en Angleterre dans le studio des Stranglers, et réalisé par Matt Backer, guitariste américain, et Phil Spalding, bassiste anglais. Deux musiciens aux pedigrees internationaux remarquables (Mick Jagger, Seal, Elton John, Mike Oldfield, Joe Cocker, Sinead O’Connor, Michel Polnareff, …). Dom Brown, le guitariste de Duran Duran a fait la surprise de jouer sur deux titres de l’album.
Plus qu’un simple album, «Drugstore» est un véritable univers dans lequel Jewly nous plonge : un clip réalisé pour chaque chanson, dévoilant respectivement tous les personnages du Drugstore de Jewly.